EN DUO AVEC LA TROMPETTISTE LUCIENNE RENAUDIN-VARY

« Quelques pistons, une poignée de touches nacrées, un vent de danses, un vent de voyages incessants, un vent classique mais un vent populaire… »


Popul’airs !

C’est ce que viennent souffler ces deux musiciens merveilleux, figures de proue de leurs instruments respectifs.

La trompettiste Lucienne Renaudin-Vary et l’accordéoniste Félicien Brut partagent la scène avec bonheur et cela se voit ! Ils racontent le parcours métissé de leurs instruments, le parcours métissé de leurs jeunes carrières respectives : du bal musette à l’opéra, du jazz aux chefs d’œuvres du romantisme, il n’y a parfois qu’un pas… Un pas de danse bien-sûr !


Le temps d’une soirée Gioachino Rossini valse avec Richard Galliano, Béla Bartòk tourbillonne aux côtés de Richard Rodgers, Léo Delibes virevolte tout près d’Édouard Grieg, grisés par les notes et portés par le vent de ces deux instruments indéniablement popul’airs !

LUCIENNE RENAUDIN-VARY – trompette

« Révélation Soliste Instrumental » lors des Victoires de la Musique Classique 2016, la trompettiste Lucienne Renaudin a été décrite comme une « trompettiste sensationnelle » par la radio classique KDFC.

En tant qu’artiste Warner, Lucienne a sorti son premier album à l’automne 2017 , La voix de la trompette , en collaboration avec l’Orchestre National de Lille et Rolando Villazón. Son deuxième album, Mademoiselle à New York , enregistré avec le BBC Concert Orchestra sous la direction de Bill Elliott, est paru à l’automne 2019 .

Dans le cadre de la saison 19/20 Lucienne fait ses débuts à Hong Kong avec l’Orchestre de Chambre de Hong Kong dans le cadre du Festival « Mai français ». En Europe, Lucienne est à nouveau invité par l’Orchestre Symphonique de Lucerne et par le London Chamber Orchestra.

La saison dernière, Lucienne a fait ses débuts au Japon pour une tournée avec l’Ensemble Kanazawa à travers le pays. Elle a également fait ses débuts au Concertgebouw avec l’Orchestre philharmonique des Pays-Bas et à Taiwan avec l’Orchestre symphonique de Kaohsiung. Lucienne est retournée en Chine pour se produire avec les orchestres symphoniques de Suzhou et de Xi’an.

Outre ses engagements comme soliste, Lucienne est une musicienne de chambre active. Elle a créé dernièrement un programme en duo avec l’accordéoniste Félicien Brut dont la première, donnée dans le cadre du Festival METIS à Paris, a été largement acclamée.

Lucienne s’est produit aux côtés de nombreux orchestres comme l’Orchestre Philharmonia dirigé par Paavo Järvi, l’Orchestre Philharmonique Royal de Munich, le Symphoniker de Munich… Elle a participé à l’émission Stars von Morgen ( ARTE / ZDF ) présentée par Rolando Villazon, à Berlin. Dans sa France natale, Lucienne est apparue à la Seine Musicale, au Annecy Classic Festival et à La Folle Journée de Nantes avec l’Orchestre Philharmonique de l’Oural, diffusée en direct sur  ARTE .

En plus du répertoire classique, Lucienne est une artiste de jazz avide. En 2018 , elle fait ses débuts au Festival de Jazz de Marciac en ouvrant le festival et en se produisant en première partie de Wynton Marsalis.

Lucienne est la récipiendaire du prix Arthur Waser 2020 , devenant ainsi la première femme à recevoir ce prix.